Gay vs T-girl (ceci n’est pas un thème de soirée)

Je suis choquée, et le mot est faible !
Explication : Un nouveau sauna gay a été inauguré récemment à une 50-aine de km de Bruxelles. Cet endroit ouvre, dès à présent, ses portes un jour/semaine aux T-girls.
Ce jour-là, nous côtoyons la clientèle habituelle. Malgré l’ouverture récente, les gérants peuvent déjà compter sur bon nombre d’habitués qui aiment à se retrouver pour un moment de détente et de relaxation entre gays purs et durs.
Seulement voilà, tout ne se passe pas pour le mieux et certains clients font preuve, sur le mur Facebook du sauna, d’une intolérance et d’une étroitesse d’esprit qui me laissent pantois !
Extraits choisis :
« Tout est vraiment pourri par le fric, même un sauna… 
Je conseille à la direction si avide d’entrées (PAYANTES AU PRIX FORT) d’organiser des journées pour sadiques, masochistes, scatos, uros, pédos, zoophiles (liste non exhaustive). 
Il restera peut-être une journée pour les gays qui veulent juste se retrouver entre eux et se détendre… 
Comme ça, chaque jour aurait sa particularité… 
À moins que le septième jour soit consacré aux nanas (les vraies)… »
« Je suis contre ces « ouvertures » aux travelos !!!! Désolé, j’aime les mecs, ce n’est pas pour me faire mater par des femmes à bite  !!!! »
« Dans un sauna on se passe une serviette autour de la taille…on se met nu pour se doucher, pour le jacuzzi, dans les cabines de sauna et du hammam et pas pour se faire mater par des travestis habillés, j’éviterai ces jours-là. Personnellement ça me met très mal à l’aise aussi. Que la direction admette des journées spéciales, soit, mais si maintenant ces dames ont accès le jeudi aussi, là on pousse un peu, je trouve…
Un jour par semaine c’est beaucoup trop ! Un sauna c’est fait pour se détendre et pas pour se faire mater ou draguer par des travestis. Si elles veulent draguer, il y a des bars, mais évidemment il y a plus de risque de se faire tabasser par un hétérosexuel que dans un sauna gay ! »
Il est de mon devoir de signaler que ces différentes interventions émanent toutes d’une seule et même personne, que j’ai d’ailleurs croisé, par le plus grand des hasards, lors de ma visite du sauna, un samedi après-midi, avant qu’ils ne décident de s’ouvrir au 3e genre. Ce jour-là, l’homme était resté poli et courtois lorsque j’étais assise au bar à côté de lui pendant un long moment.
Je ne sais pas si, au fond de lui, il fulminait déjà rien qu’à me voir ou s’il lui est arrivé quelque bricole avec des consoeurs le mois dernier, lors de la première journée spéciale T-girls à laquelle je n’ai pas assisté.
Le fait est qu’il semble avoir vraiment la haine à notre égard et qu’il n’est pas le seul puisque d’autres habitués surenchérissent sur ses posts !
Je suis assez estomaquée de lire ce genre de propos, en 2019, émanant, à fortiori, d’une personne qui, pourtant, devrait comprendre le sens des mots « différence » et « tolérance ».
J’ai alors pris contact avec lui pour essayer de comprendre son point de vue. Voici sa réponse : « Je n’admets pas une chose : je suis très tolérant, mais réserver des journées pour les travestis, je pense que ça devient malsain. C’est un peu comme se retrouver dans un camp de nudistes avec des personnes qui viendraient voir comment ça se passe en costume cravate … où ont se retrouve tous à poil ou pas… je ne veux pas me faire draguer par des personnes qui n’ont pas les mêmes orientations que moi. J’aime les mecs avec des poils, de la masculinité et qui assument leur homosexualité ».
 
Et bien moi ce sont les mots intolérance, rejet de la différence et même égoïsme qui me viennent à l’esprit quand je lis ça ! « Je suis gay, c’est un sauna pour gay, c’est donc mon sauna et je ne veux y rencontrer rien d’autre que des gens comme moi ! NA ! »
J’avais déjà entendu que certains gays détestaient les travestis, ces « hommes qui prennent un look de femme », tout simplement parce que nous gommons ce qu’ils vénèrent : le côté masculin. Mais je pensais naïvement que, quitte à ne pas nous apprécier, au moins ils pourraient malgré tout considérer une travestie comme une personne digne de respect.
Apparemment, je me trompais.
 
J’en ai pourtant visité des sauna’s gays, notamment en France, où certains jours ils sont ouverts au 3eme genre, tout comme dans ce sauna dont je vous parle aujourd’hui. Et tout se passait bien avec la clientèle. S’il ne sont pas branchés T-girls, et bien ils restent entre eux et chacun vit sa vie comme il l’entend.
Jamais personne n’est venu me trouver pour se plaindre du fait que je sois habillée et pas lui. Et il m’est aussi arrivé de profiter des infrastructures offertes, notamment le jacuzzi, et là – ce bonhomme sera sûrement heureux de l’apprendre – j’étais dans la même tenue d’Eve que lui ! S’il avait été là, nous aurions été à armes égales ! Content ?
 
Lorsque je me rends dans ce genre d’endroit qui, d’habitude, est dédié à une clientèle uniquement masculine, ce n’est sûrement pas pour provoquer l’irritation des habitués, et je n’insiste jamais lorsque je flirte avec quelqu’un. De toute façon, si ces personnes se font « importuner » par des « femmes à bite » et que ça ne leur plaît pas, je voudrais rappeler une chose : le pouvoir du « Non merci, je ne suis pas intéressé » est universel et omnipotent, vous ne le saviez pas, monsieur (et consorts) ?
Une chose est sûre : c’est la direction du sauna qui a décidé d’accueillir les T-girls 5 jours par mois. Si ça dérange quelqu’un, il lui reste jusqu’à 26 autres jours pour en profiter. C’est si difficile de partager l’espace ? De faire abstraction quelques jours par mois ? Ou simplement de mettre un peu d’eau dans son vin et de tenter de mieux comprendre l’autre, en tout bien tout honneur, lors d’une discussion calme autour d’un verre ?
C’est si difficile de com-mu-ni-quer ???
(et non, je ne colle pas les 2 dernières syllabes, je passerais encore pour une morte de faim prête à violer ce brave homme…)

😉

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s