Un anniversaire un peu spécial

C’est un anniversaire très particulier que je fête aujourd’hui.
Un anniversaire « Première fois ».
Et dans le cas présent c’est vraiment spécial car c’est une première fois qui a changé ma vie.

Il y a 10 ans, le 26 novembre 2008, j’ai eu ma première relation sexuelle avec un homme. Il ne s’agissait pas d’un rapport « complet », seulement d’une fellation. Le « plat de résistance » arriverait un peu plus tard.
Mais ce passage à l’acte était mûrement réfléchi, ce n’était pas avec un total inconnu (j’avais longuement conversé avec lui sur le net) et, déjà, c’était dans un lieu « public », à savoir un sauna gay.

Je me souviens de cette expérience comme si c’était hier.
Je me souviens de mon arrivée au sauna; du fait que j’étais mal à l’aise dans les vestiaires; du fait que j’ai refusé les avances d’autres clients; du fait que, une fois ma tâche accomplie, je suis partie sans demander mon reste.

Ce jour-là, je suis donc passée sans m’en douter du statut d’hétéro menant une vie sexuelle terne et sans originalité à celui de libertine qui allait devenir trèèèès expérimentée dans le domaine.
Ce jour-là, ma vie a pris un tournant à 180° et je n’ai plus jamais regardé un homme de la même manière. A partir de ce moment, lorsque je prenais le métro, je m’amusais à dévisager les mecs, à les scanner de bas en haut et à me poser cette question : « Et lui, est-ce que je serais prête à le sucer ? » Souvent je trouvais des prétextes pour écarter les candidats de ma liste : trop gros, trop vieux, ne semble pas propre, trop poilu,… Au final, 10 ans plus tard, je laisse toutes ces considérations de côté : à partir du moment où un mec a quelque chose entre les jambes, il m’intéresse ! 😯

Depuis 10 ans, je joue le rôle de la femme lorsque je suis au lit. Et je peux compter sur les doigts d’une seule main le nombre de fois où j’ai été active avec une femme durant cette période. Par contre, impossible de comptabiliser le nombre de mecs que j’ai connu intimement. Ca se compte par centaines, ça c’est sûr. Je m’offre au premier venu, ne faisant aucune distinction par rapport au physique, à l’origine ethnique ou à l’âge.
Aujourd’hui, je fête donc les 10 ans de ma première fellation. J’ai adoré la sensation à l’époque même si j’avais tout à apprendre. Avec le temps, j’ai perfectionné ma technique et mes partenaires semblent satisfaits de mes services : la ligne du SAV n’a jamais sonné.

Il s’en est pourtant fallut de peu que je ne découvre jamais ce côté de ma personnalité. Car avant cette journée à marquer d’une pierre blanche, je me posais énormément de questions, sur moi-même et sur ce que je m’apprêtais à faire. J’avais pesé le pour et le contre, et j’avais posté sur un forum de discussion un sujet pour avoir l’avis des autres.
Je me souviens qu’un lecteur me déconseillait vivement de franchir le pas. « Tu risques de foutre toute ta vie en l’air pour une expérience de 15 minutes qui, peut-être, ne te plaira même pas ! »
Oui, c’est vrai, ça m’a fait un peu douter mais l’envie d’essayer était trop forte et c’est donc la curiosité qui l’a emporté. Et je n’ai absolument aucun regret !

(banDSC09340sm
Avant, j’avais besoin d’entraînement… mais ça c’était « avant »…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s