Tour de France 2e partie – Triel

Ce samedi, j’ai 250kms à parcourir pour arriver dans la région de Triel où se déroule une party privée.
Je suis en contact depuis quelque temps déjà avec Claudia, qui m’a invitée à sa soirée. Elle m’a aussi proposé de passer la nuit sur place mais je préfère être indépendante et bénéficier d’un endroit au calme pour me préparer. J’ai donc réservé un hôtel de la chaîne B&B à Orgeval, non loin de Triel.

Je pars de Lens vers 10h30. Ce n’est pas la peine de se dépêcher, ma chambre ne sera pas accessible avant midi.
C’est vers 13h que j’arrive à destination, il n’y avait aucun trafic sur la route. L’hôtel est situé dans une sorte de zoning qui est désert ce samedi.

b&b orgeval stairs
une cage d’escaliers peu engageante :-/

D’ailleurs l’hôtel est lui aussi désert. Je suis la première voyageuse à arriver et la réception est fermée. Heureusement, il est possible de faire le check-in de manière électronique grâce à un terminal situé à l’extérieur. Ma chambre est située au 2ème étage, il y a 4 volées de marches à gravir car il n’y a pas d’ascenseur. Ca me fera un peu d’exercice. Je constate très vite que je ne suis pas dans un hôtel 4 étoiles. Les marches en béton armé, les murs défraichis me font penser à un immeuble des cités plutôt qu’à un hôtel.
Tout ici tombe presque en ruine, c’est sans doute la raison pour laquelle l’hôtel est en rénovation complète : une dizaine d’ouvriers est à pieds d’oeuvre. Il y a là des peintres, des plombiers et sans doute encore d’autres corps de métier que je n’ai pas croisés. Ils semblent être étrangers, tous autant qu’ils sont, je les entends s’exprimer dans un langage qui s’apparente à ce qu’on entend dans les pays de l’Est.
Je fantasme déjà sur un petit scénario de gang bang avec ces mecs en bleu de travail, ça pourrait être bien sympa mais bon, on m’attend ailleurs !
Ma chambre fait visiblement partie de celles qui ont déjà été rénovées. Elle est propre et pourvue de la clim. Elle est assez exigüe mais ça devrait faire l’affaire et je ne compte de toute façon pas y passer beaucoup de temps.
Néanmoins j’ai grand besoin d’une douche. Je tourne le robinet et… 3 gouttes d’eau puis, plus rien !
Totalement paniquée, je me rhabille et je vais interroger les ouvriers : « Vous avez coupé l’eau ?? » « Pas nous mais peut-être les plombiers en bas »
En effet, je croise un mec avec un bidet dans les bras, il est occupé à remplacer les meubles de la salle de bain dans une chambre totalement en chantier. Il confirme que l’eau a été coupée mais qu’elle sera rétablie très vite. Il disait vrai : après 10 minutes d’attente, tout est rentré dans l’ordre et je peux commencer ma préparation vers 13h40.
Je ne dois pas arriver à Triel avant 15h donc j’en profite pour tenter la pose de faux cils (vite abandonnée) et celle de faux ongles.
J’ai toujours eu un soucis avec les faux ongles : le tube de colle fourni avec les ongles est systématiquement asséché et donc inutilisable.

nails
Ca colle ! On dirait presque une « French » !

Une amie m’a dit que je ne devais pas hésiter à utiliser de la colle forte de style Super Glue 3. J’ai donc pris mon petit tube avec moi et je m’en applique sur chaque ongle. Miracle ! Ca marche ! Les ongles tiennent ! Le problème évidemment c’est qu’ils tiennent trop bien mais ça, je ne m’en apercevrai que bien plus tard, en fin de soirée.

Je vais arriver à Triel vers 16h00. La petite fête se déroule une fois par mois et elle débute le jeudi après-midi pour se terminer le dimanche après-midi !
Claudia de St Amand organise cette party depuis de longues années et même si beaucoup de choses sont permises, il y a quand même certaines règles à respecter, notamment vis à vis du voisinage. De plus, Claudia effectue une pré-sélection auprès des hommes, qui doivent faire preuve de respect et de maturité, afin d’éviter les problèmes.
Certaines personnes font le déplacement depuis très loin et elles peuvent passer la nuit sur place sans problème.
La maison est pourvue d’un parking où s’entassent déjà une dizaine de voitures à mon arrivée. Nous nous trouvons dans un quartier résidentiel assez chic. Pénélope, la propriétaire, a aménagé sa maison de telle sorte que certaines pièces sont destinées exclusivement aux plaisirs de la chair.

triel flyer

L’étage supérieur, où se trouve aussi la salle de bains, peut être considéré comme l’espace « repos du guerrier ». Pas de sexe ici, les lits disponibles sont uniquement destinés à accueillir les convives qui tombent de fatigue.
Par contre au rez-de-chaussée, il y a de nombreux endroits où coquiner, les matelas sont posés à même le sol, du Sopalin et des capotes sont mis à disposition. Claudia, qui me fait faire le tour du propriétaire, me montre également 2 « fuck-machines » de sa fabrication. Elle est occupée à bosser sur un 3eme modèle.
Je fais connaissance avec la petite équipe qui gère ce week-end de sexe de main de maître chaque mois. Julie à la cuisine, Yves à la sécu, Tiphaine derrière le bar.
La visite se termine par la cave, l’endroit le plus frais de la maison. Il y a là une pièce supplémentaire aménagée en donjon.

triel terrasse
la bimbo sur la terrasse de Triel

J’ai passé pas mal de temps dans la fraîcheur de la cave avec mon amie Laure, une autre copine rencontrée ce jour-là, Amatra, et un coquin avec lequel je ferai plus ample connaissance plus tard dans la soirée. J’ai également pu profiter de la grande terrasse, à partir du moment où le soleil a commencé à taper moins fort.
Ce samedi après-midi, c’est Alexia et Nikkita qui organisent une petite party « bondage/bdsm/fuck-machine ». Ce n’est pas trop mon truc et j’en profite pour papoter un peu de choses et d’autres avec les personnes présentes. On peut se rafraichir, de l’eau, des softs ou du café sont offerts.
A partir de 19h commencent à arriver les hommes qui viennent pour participer à la soirée de 20h. A la différence de ce qui se fait l’après-midi, la soirée est payante (pour un prix très raisonnable) mais en contrepartie on reçoit à manger (croque-monsieur), ainsi que de l’alcool, si désiré.

Je suis restée très sage l’après-midi mais par contre il en a été tout autre en soirée. Je raconterai les détails dans un article qui se voudra plus coquin.
Vous pouvez déjà savoir que lorsque j’ai eu terminé avec mon dernier partenaire, il était plus de 3h du matin et que tout le monde allait se coucher !
C’est également ce que j’ai fait en rejoignant mon hôtel. Surprise, le parking était cette fois plein et j’ai dû me garer à l’extérieur de l’enceinte.
Je me suis écroulée sur mon lit pour me réveiller vers 9h.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s