Le retour du Moda Moda

Voilà déjà plusieurs mois que je dois vous communiquer une info qui intéressera plus particulièrement les adeptes du BDSM.

Si je mentionne le « Moda Moda », les plus anciens parmi vous vont tendre l’oreille car ils se souviendront sans doute d’un lieu mythique à Bruxelles, un bar d’un style unique en son genre où les adeptes de fétichisme et de sado-masochisme se donnaient rendez-vous pour se plonger dans une ambiance qui correspondait à leurs fantasmes. Malheureusement, cet endroit ferma définitivement ses portes au début des années 2000.

J’y ai mis les pieds dans les années 90, à une époque où je n’étais pas du tout familière avec le milieu du libertinage ou même du 3ème sexe et encore moins du BDSM. Autant vous dire qu’en pénétrant là, j’ai ouvert de grands yeux, j’ai serré les fesses, mais j’en ai aussi gardé un souvenir impérissable.

Alors quand j’ai appris sa réouverture, il y a de ça environ 1 an, ma première réaction fut de vérifier la véracité de cette information.
Ce fut vite fait. J’ai tout de suite remarqué que l’adresse n’était plus la même. A présent le Moda Moda se situe dans le quartier Madou, pas loin du centre-ville. C’est le quartier des affaires, là où on peut trouver le siège social des banques principales, les compagnies d’assurance, bref un quartier de « porteurs de costard-cravate ».
Le site du Moda Moda n’est pas très explicite, on y trouve un minimum d’information, c’est peut-être fait à dessein, afin de susciter la curiosité et d’inciter les gens à venir découvrir l’endroit de leurs yeux.
Lors de ma visite il y a quelques mois au Salon de l’Erotisme de Bruxelles, j’ai repéré un stand « Moda Moda » et j’ai pu m’entretenir quelques instants avec une personne qui représentait l’endroit. J’ai pu alors tirer certaines choses au clair. Notamment le fait que la gérance actuelle n’a rien à voir avec celle du siècle dernier. Si j’ai bien compris, le nom a été « emprunté » tout simplement car il avait une aura qui parlerait à coup sûr à tous les amateurs du genre. Et c’était bien pensé puisque effectivement, je suis également tombée dans le piège.

Pour le reste, il est bon de savoir que les T-girls sont les bienvenues mais que ce n’est pas un lieu libertin et que la pratique du sexe n’y est pas souhaitée. Par contre vous pouvez vous retrouver entre « connaisseurs » pour la pratique des jeux de « plaisir par la douleur » si c’est votre truc.
Pour ma part, je m’y rendrais bien un de ces 4 juste pour boire un verre et découvrir l’endroit. Qui pour m’y accompagner ?

modamoda

le stand du « ModaModa » au salon de l’érotisme de Bruxelles. Merci à Audrey Lagrande pour la photo

Publicités

Une réflexion sur “Le retour du Moda Moda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s