Quand on n’est pas sage au Passage…

C’est une bien triste nouvelle que j’ai appris au lendemain de l’après-midi « Gay, homme bi & Trav » qui se déroulait au Passage Secret le lundi 12 octobre dernier.
Moins de 24h plus tard, le message suivant était diffusé sur Facebook mais aussi sur le site officiel du club :
avis passageDéjà 3 ans que le club avait lancé cette journée qui faisait bien des heureux-ses.
A ma connaissance, c’est le premier club qui proposa la formule « Men only » en Wallonie.
Partout ailleurs, lors des soirées « 3eme sexe », les couples ou les femmes sont aussi les bienvenues. Elles ne sont parfois pas très nombreuses, mais on ne leur refusera jamais l’entrée.
Ici par contre, je me souviens d’une femme qui avait exprimé sur un forum le désir de venir simplement pour regarder son mari se faire prendre, sans qu’elle ne participe d’aucune manière aux jeux. Mais même ça, ça lui avait été refusé. Il est vrai qu’en général, l’apparition d’une femme « bio » va avoir 2 effets sur la gent masculine : soit ils vont délaisser les travs et trans pour se focaliser sur quelque chose qu’ils connaissent mieux; soit la timidité ou la gêne va prendre le dessus sur leur libido et ils vont repartir la queue entre les jambes…
 
L’intransigeance de Mike, le patron, son franc-parler et la rigueur dans la tenue de son établissement étaient des qualités appréciées de sa clientèle.
J’utilise l’imparfait mais n’allez pas croire que le club est définitivement fermé. Loin de là. C’est uniquement la journée « Men only » qui n’est plus à l’agenda. Pour le reste, rien ne change.
Alors la question se pose : certaines personnes ont-elles réellement manqué de respect et sont-elles allées trop loin ? Ou bien ce qui a été considéré comme un dépassement des bornes par le Passage Secret aurait-il été encore accepté si le club avait été géré par une personne plus laxiste ?
Mon but ici n’est pas de provoquer de polémique, je n’étais pas présente et je n’ai donc pas pu constater l’ampleur du désastre. On parle quand même de sperme sur les murs, de traces d’excréments (désolée si vous êtes en train de grignoter un truc en lisant…) sur les draps, et de draps déchirés (plus que probablement par des talons aiguille). A ce propos, souvenons-nous que le Passage Secret est le seul endroit où les talons aiguille sont bannis ! Comme alternative, on pouvait chausser des escarpins à semelle compensée ou à gros talon carré. J’avais dû m’acheter une paire de shoes spécialement pour fréquenter ce club !
En dehors du manque de respect d’une partie de la clientèle, ce qui choque le plus, c’est le manque de savoir-vivre des fautifs ! Je me souviens avoir été blessée un jour lors de jeux coquins. Il y avait des traces de sang sur les draps. Ma première réaction fut de prévenir Mike de l’incident. Il ne m’en tint pas rigueur et me remercia de l’avoir prévenu. C’est ça sans doute qui est le plus choquant ici, c’est le fait que les personnes qui ont souillé les alcôves n’aient pas pris la peine (on peut les comprendre… la gêne !! ) d’avouer leur faute ou au moins de retirer le draps sali. Non, on laisse ça tel quel et les proprios n’ont qu’à se démerder (c’est le cas de le dire…) !
Il est vrai que si on devait jouer le rôle de l’avocat du Diable, on arguerait que quand on propose une journée « Gay & Trav », on sait à quoi s’attendre, les risques « d’accident » ne sont pas nuls.
Le public visé est beaucoup plus « joueur » que le public hétéro. Et bien entendu, Mère Nature ne nous permet les joies de la pénétration que par un seul orifice qui, à la base, n’a pas été conçu pour ça (ça se saurait…). Donc, une mauvaise préparation peut engendrer des « pertes ». Tout organisateur de soirée libertine « 3eme sexe », tout patron de sauna gay sait pertinemment à quel risque il s’expose.
Alors bien sûr, je suis consciente qu’il doit être décourageant de voir son bien qui, par-dessus le marché, fait aussi office de gagne-pain, être détérioré alors qu’on attache énormément d’importance à son entretien. C’est ce qui rend ce club assez unique dans son genre : le Passage Secret est un endroit où il fait bon se relaxer, pas uniquement dans les alcôves, un sexe en bouche ou ailleurs, mais aussi dans l’espace détente, au rez-de-chaussée, ainsi que dans l’espace « aquatique » (que je n’aurai jamais utilisé, malgré mes nombreuses visites). Il y règne une ambiance très cocooning qu’on ne trouve pas spécialement dans les autres clubs, encore moins dans ceux ouverts au public du « 3eme sexe ».
Quel gérant de club ne se poserait pas des questions quant, au terme d’une soirée « Gay & trav », la remise en état des lieux, le nettoyage complet des locaux, prend 2 fois plus de temps que lors d’une soirée hétéro qui, pourtant, attire sensiblement plus de monde ?
Quoiqu’il en soit, le résultat est là. Certaines personnes ont merdé (encore une fois, c’est le cas de le dire…) et le couperet est tombé : notre communauté a perdu un endroit de qualité qu’il sera difficile d’oublier, encore moins de remplacer valablement.
Et mon plus grand regret sera d’avoir fait un break avec ce club, de ne plus m’y être rendue ces derniers mois, et de ne pas avoir pu profiter de la dernière journée qui nous était dédiée.
Mais tout n’est pas perdu, j’ai entendu dire que les habitué-e-s de ces journées « 3eme sexe » étaient encore les bienvenu-e-s chez Mike et Syndie lors des autres soirées à tendance hétéro.
Je ne manquerai pas de passer un soir leur faire un coucou, en souvenir des bons moments passés là bas.
Publicités

2 réflexions sur “Quand on n’est pas sage au Passage…

  1. Pingback: Agenda de novembre, quelques changements importants | 3eme sexe et libertinage

  2. Pingback: Agenda de novembre, quelques changements importants | Trav - Trans - Bisex Parties

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s